fbpx

Vertiges soudains et interminables, perte d’audition, acouphènes… vivre avec la maladie de Ménière peut être très incommodant… Surtout si elle n’est pas traitée! Vous croyez en souffrir? Vous désirez aider un proche qui semble en être atteint? Le présent texte vous guidera vers une prise en charge efficace de la maladie de Ménière.

Qu’est-ce que la maladie de Ménière?

La maladie de Ménière est un trouble de l’oreille interne qui se caractérise principalement par des épisodes répétés de vertiges rotatoires soudains. Ces épisodes peuvent durer entre une dizaine de minutes et plusieurs heures. 

Les personnes atteintes de la maladie de Ménière vont généralement ressentir une perte d’audition variable, surtout avec les sons graves. De plus, elles peuvent également souffrir d’un acouphène ressemblant au bruit d’un bourdonnement. Plusieurs symptômes secondaires vont aussi incommoder les personnes atteintes de la maladie de Ménière, comme:

  • sensation d’oreille bouchée, 
  • maux de tête,
  • migraines,
  • nausées,
  • vomissements,
  • etc.
Les vertiges peuvent aussi faire partie des symptômes de la maladie de Ménière.

L’évolution et l’origine des symptômes

La plupart des cas vont apparaître entre 40 et 60 ans. Chez la majorité des gens atteints, ce trouble débute dans une seule oreille. Toutefois, près de la moitié des cas verront des symptômes apparaître dans les deux oreilles après quelques années. De leur côté, les vertiges réduisent en fréquence et en intensité au bout de 5 à 10 ans.

Malheureusement, les scientifiques n’ont pas encore identifié la cause de ce trouble. Ils savent que les symptômes sont causés par un excès d’endolymphe* dans l’oreille interne, mais personne n’a réussi à prouver ce qui cause cet excès, malgré plusieurs études.

* L’endolymphe est un liquide qui aide la cochlée et le vestibule, les organes de l’ouïe et de l’équilibre qui sont situés dans l’oreille interne, à faire leur travail.

La prise en charge de la maladie de Ménière

Pour une prise en charge efficace, il faut tout d’abord consulter un oto-rhino-laryngologiste, aussi appelé médecin ORL. À l’aide de différents tests médicaux, le médecin ORL pourra voir si vous souffrez bel et bien de la maladie de Ménière ou si vos symptômes proviennent d’ailleurs. Une évaluation audiologique sera aussi nécessaire.

Malheureusement, il n’existe pas de façon de guérir une personne qui souffre de la maladie de Ménière. Toutefois, plusieurs traitements permettent d’en réduire les symptômes.

Tout d’abord, il est possible de prévenir les crises de vertiges et réduire leur gravité en limitant la consommation de sel, de caféine et d’alcool. De plus, des médicaments existent pour soulager les crises de vertige soudaines et leurs symptômes connexes (nausées, vomissements, etc.) lorsque ces dernières apparaissent.

Pour ce qui est des acouphènes, ils peuvent être masqués avec un appareil placé derrière les oreilles. Ce dernier émettra des sons à très faible volume pour couvrir le bruit des acouphènes sans déranger la personne qui en souffre.

Finalement, si nécessaire, des médicaments, qui rendront les crises de vertiges moins intenses et plus espacées, seront prescrits.

Je crois souffrir de la maladie de Ménière, que dois-je faire?

Si vous vous reconnaissez à la lecture de ce texte, il est fort possible que vous souffriez de la maladie de Ménière. Mais il n’est pas exclu que vos symptômes soient causés par autre chose!

La meilleure façon de savoir si ce que vous ressentez provient effectivement de cette maladie est de consulter un médecin ORL. Pour se faire, vous n’avez qu’à contacter la Clinique Auditive Rive Nord la plus près de chez vous!

Partager cette page
  • 7
  •  
  • 0