fbpx

Protéger ses oreilles du froid hivernal

Par: Clinique auditive Rive Nord

Protégez-vous vos oreilles du froid? Saviez-vous qu’il était important de le faire? On dit souvent que les hivers québécois sont rigoureux, mais c’est encore plus le cas quand on parle de votre corps et de vos oreilles!

Pourquoi protéger ses oreilles du froid

Les rhumes et virus sont chose commune lors de l’hiver québécois. Ils peuvent devenir tellement banals que certaines personnes peuvent les sous-estimer. Ces personnes auraient avantage à changer d’avis.

Un simple rhume peut tourner en infection s’il n’est pas bien traité. Et si, en plus, la personne infectée ne protège pas son corps du froid, l’infection peut prendre de l’ampleur de façon marquée.

L’exostose, un risque que vous pouvez oublier

Plusieurs sources pourraient vous alerter à propos de l’exostose. Selon ces sources, cette condition causée par le froid est fréquente chez les habitués du froid, comme les skieurs, et peut entraîner une perte auditive importante.

Rassurez-vous: avant de provoquer une perte auditive, l’oreille doit subir des cas de froid extrême sans protection. Cette condition est bien réelle, mais à moins que vous soyez du genre à partir en expédition dans le Grand Nord sans tuque, vous pouvez ne pas vous en occuper.

Comment protéger ses oreilles du froid

 Habillez-vous!

Il va de soi que la première solution pour protéger vos oreilles du froid est de vous couvrir. Toutefois, il est important de se couvrir de la tête aux pieds puisque votre corps est une fabuleuse machine qui est la somme de toutes ses parties et que tous ses systèmes sont interconnectés.

Ainsi, porter une tuque, des cache-oreilles, votre capuchon et/ou une cagoule est important, mais pas suffisant. Bottes, pantalons à l’épreuve de la neige et du vent, chaussettes chaudes, manteau épais, mitaines ou gants… Même si vous sortez uniquement pour aller faire des courses en voiture, vaut mieux s’habiller chaudement!

Prenez soin de votre système immunitaire

Le froid s’attaque rarement à vos oreilles directement. Pour cette raison, il est plus qu’important de prendre soin de votre système immunitaire. Ainsi, vous pourrez plus facilement combattre les rhumes et virus avant qu’ils n’aient le temps de se rendre à vos oreilles. Faites le plein de fruits, de légumes et de produits remplis de vitamines D et C, de zinc et de probiotiques.

Assurez-vous également de bien vous hydrater, avant d’avoir soif. Peu de personnes le savent, mais lorsque vous sentez que vous avez soif, vous êtes déjà en retard dans votre hydratation!

Finalement, intégrer des périodes d’exercices et de repos à votre routine quotidienne. En plus de prendre soin de votre santé mentale, vous renforcez votre système immunitaire et lui donnez des munitions supplémentaires contre le froid!

 Restez au sec!

L’hiver québécois vient avec beaucoup d’humidité: neige, pluie verglaçante, verglas… Lorsque Dame Nature nous sert ce cocktail météo, il est encore plus important de protéger ses oreilles. De l’eau s’est infiltrée dans vos oreilles? Inclinez votre tête sur le côté pour laisser l’eau s’écouler ou utilisez un sèche-cheveux à faible température et à basse vitesse.

Comment protéger mes aides auditives du froid?

Vous portez des prothèses auditives? Ces appareils sont adaptés au climat québécois… jusqu’à un certain point. À l’image de vos oreilles, ils doivent tout de même être protégés, surtout en période de froid extrême.

Par exemple, l’humidité qui vient avec le froid hivernal québécois peut créer de la condensation à l’intérieur de vos prothèses auditives. En grande quantité, la condensation peut endommager les systèmes électroniques de ces appareils. De plus, le froid peut également endommager leurs piles et réduire grandement leur durée de vie.

Besoin d’aide pour protéger vos oreilles du froid?

L’équipe de professionnels de la santé de votre Clinique Auditive Rive Nord est à votre disposition pour toute question, n’hésitez pas à la contacter.

Partager cette page
  • 117
  •  
  • 0